Elisabeth Coste
________________________________________________________________________________________________________________________
la vie est terriblement belle

Le sang
la lymphe
la sueur
la moiteur
l’épuisement
l’endormissement
la lenteur
l’odeur âcre
le sperme
le souffle
la plainte
le doute
Le plaisir
la stase
la petite mort
la douceur des doigts
le creux du dos
l’être là
l’arrêt momentané de la pensée
le corps chaud
le balancement duel
les riens

La vie est terriblement belle


Format 13 x 21 cm, 82 pages,12 €, ISBN 978.2.9527889.0.8


Elisabeth Coste écrit à l’endroit de la peau, là où intérieur et extérieur se touchent.
Le mot est une émotion, une caresse, un choc…

Pas de centre ni de périphérie, aucun autre ordre que celui des sensations. Immobile ou fulgurant, c’est selon.

 

 

accueil
littérature
philosophie
auteurs
contact
actualités
++